Massif-Central

Massif - Central


kit presse


contact


Galerie
Photos
Vidéo

Portrait :

Jean-Pierre FRACHON, le versant humain des faces de vertige

J-P FrachonAller vers les hommes en passant par les sommets, ce n’est ni le plus court chemin ni le plus facile mais c’est le plus sûr pour de vraies rencontres. C’est celui choisi depuis plus de 40 ans par Jean-Pierre Frachon. Né à Chamalières en 1947, il doit d’ailleurs à une rencontre, adolescent, avec l’un de ses voisins, sa vocation d’emprunter les chemins escarpés des cimes et de devenir guide de haute montagne.

Son palmarès est aussi éclatant que la neige qui couvre les innombrables sommets qu’il a gravis. Qu’on en juge ! Premier Français et quatrième au monde à avoir réussi le challenge des Seven Summits (points culminants de chaque continent : Everest pour l’Asie, Aconcagua, Amérique du Sud; Mc Kinley, Amérique du Nord; Elbrouz, Europe; Vinson, Antarctique; Kilimandjaro, Afrique; Pyramide de Carstenz, Océanie ), il compte aussi à son actif la descente des gorges du Tsang Po (première mondiale) et de nombreuses premières françaises (Shivling, Vinson, la face nord du Kan Tengri, El Muerto....) l’ascension de sommets célèbres (Cervin, Yosemite, Ama Dablam, et d’autres moins connus, voire inconnus. Le tout avec un enthousiasme qui ne se dément pas d’années en années et qui lui fait apprécier toutes les montagnes, aussi bien celles de son Auvergne natale que celles du bout du monde.

La montagne est peuplée...Mais tout ceci ne constitue que la partie émergée de la montagne de Jean-Pierre Frachon, sa face visible qui, si elle n’existait que seule, ferait de lui, certes un talentueux alpiniste, mais seulement un alpiniste dont les ascensions se réduiraient à des performances, des exploits avec tout ce que cela comporte d’égocentrisme. Aux faces de vertige, il n’a de cesse d’allier la face humaine, de donner un visage à ce monde minéral. De sa rencontre avec les Kurdes, en 1972 aux confins de la Turquie et de l’Irak, date cette prise de conscience : la montagne est peuplée, habitée par les hommes, leurs vies, leurs rites, leurs croyances. Aux noms des cimes, il est primordial pour lui d’associer ceux des peuples montagnards, Sherpa, Danis, Massaï, Quechuas,... qui donnent en partage leur univers pour peu qu’on veuille s’y intéresser.

Suite du portrait >>